juillet 27, 2016

La citadelle Hue Vietnam

Découvrir la citadelle Hue Vietnam autrement avec nos meilleurs circuits trekking et infos pratiques sur la citadelle Hue Vietnam, visite citadelle Hué, citadelle a Hue, citadelle de Hué, Hue citadelle impériale, citadelle Hue Vietnam.

Carte de la citadelle Hue Vietnam

La Citadelle de Hué est construite pendant près de 30 ans du 1803 au 1832, elle est constituée par un rempart fort de 6,60 m de haut, de 21 m d’épais et sur un parcours de 9000 m. Autrefois, sur le rempart il existait 24 pháo dài (emplacement destiné aux abris des canons ai-dessus des remparts).

A l’extérieur sur le long des remparts, des canaux de protection sont creusés. La Citadelle communique avec l’extérieur par 8 portes donnant sur 8 directions : Plein Est (Chinh Dong), Plein Ouest (Chinh Tay), Plein Sud (Chinh Nam), Plein Nord (Chinh Bac), Nord Est (Tay Bac), Sud Ouest (Tay Nam), Nord Est (Dong Bac) et Sud Est (Dong Nam). Sur les deux côtés, deux portes nommées The Nhon (porte de l’Humanité) et Quang Duc (porte de la Morale). En plus deux portes donnent sur voie fluviale: porte est de la voie fluviale Dông Thành Thuy Quan et porte Ouest de la voie fluviale Tây Thành Thuy Quan situées sur les deux extrémités du Canal Royal (Ngu Ha). Au nord ouest de la citadelle, il y a une petite forteresse appelée Thai Binh (Paix éternelle) sous le règne de Gia Long et ensuite appelée Trân Bình Dài (Le Tertre pour ordonner la Paix). Ce Tertre couvre sur un périmètre d’un km, à l’extérieur des fossés profonds qui l’entourent et communiquent avec la Citadelle.

Suivant les principes de la géomancie orientale et des principes « Ying-Yang ». La façade de la Citadelle est orientée à la direction Sud, bénéficiant du mont Ngu Binh (Ecran Royal) comme paravent et des 2 petites îles sur la rivière des Parfums respectivement appelées Con Hen et Con Gia Vien (à droite le dragon bleu et à gauche le tigre blanc) considérées comme le dragon prosterné et le tigre assis ceux qui est assurant la protection de la Citadelle. La rivière des Parfums traversant la Citadelle est prise pour l’esplanade éclaire (Minh Duong). Les 4 faces de la Citadelle sont entourées par les canaux intitulés les rivières de la protection de la Citadelle (Ho Thanh).

La Cité Impériale fut construite de 1804 à 1833, en forme rectangulaire, la longueur de deux faces d’avant et d’arrière est de 622 m et deux côtés latéraux droit et gauche sont de 604 m. Les murs sont en brique (4,16 m de haut et 1,04 m de large), à l’extérieur tout un réseau de fossés de protection s’installe appelé Kim Thuy Ho (bassin d’eau) servi de protection.

Chacune de 4 faces possède d’une entrée : Porte devant appelé ‘‘Ngo Mon’’ (porte du Midi), porte arrière ‘‘Hoa Binh’’ (porte de la Paix), porte gauche ‘‘Hien Nhon’’ (porte de l’Humanité), porte droite ‘‘Chuong Duc’’ (porte de la Morale). La porte ‘‘Midi’’ était réservée uniquement au roi.

Avec plus de 100 palais d’architecture originale, la Cité Impériale est divisée en différents secteurs:

De la porte du Midi au palais de Thái Hòa (Palais de l’Harmonie suprême) : où se déroulaient de grands événements de la Cour.

Trieu Mieu, Thai Mieu, Hung Mieu, The Mieu, et Diên Phung Tiên sont les lieux de cultes aux Seigneurs et empereurs de la famille dynastique de Nguyen.

Palais de Dien Tho et Palais de Truong Sinh étaient les lieux de résidence pour la grande-mère et avant grande-mère de l’empereur.

Phu Noi Vu-garde de trésor, l’atelier de production des affaires impériales.

Jardin Co Ha et Dien Kham Van, où les princes jouaient et faisaient des études.

Cité Pourpre Interdite  »Tu Cam Thanh »: cette Cité couvre sur une superficie presque en forme carrée. Elle fut protégée par un mur de brique de 3,7 m de haut et les deux faces devant et arrière de 324 m de long et les faces latérales gauche et droite de 320 m de long. Actuellement les murs sont complètement disparus. Ce mur était percé de 10 portes. Au sud s’ouvrait la porte de la Grande Résidence (Dai Cung Mon), autrefois réservée au souverain, elle n’en reste plus rien. Le grand paravent installé derrière le Palais de Dien Can Chanh (Palais des Lois du Ciel – lieu du travail quotidien de l’empereur) marque la limite d’un espace qui était uniquement réservé au roi et à sa famille. Dedans y vivaient de concubines et des dizaines d’eunuques en service pour la famille royale. Dans cette zone, environ 50 ouvrages parfaitement dorés comprenant : Palais Can Thanh (Palais de la Perfection Céleste) où résidait le roi, Palais Khon Thai (où résidait l’épouse principale), Duyet Thi Duong (Théâtre Royal), Thuong Thiên (Cuisine Royale), Thai Binh Lau (Bibliothèque Royale), Palais Quang Minh (Résidence des princes), palais de Trinh Minh (résidence des princesses), palais Kien Trung, Jardin Câm Uyên …

Le plan architectural de la Cité Impériale est conçu suivant les principes symétrique et régulier : il divise les positions devant, derrière, gauche, droite. Tout y est cohérent. Cet aménagement traduit la philosophie du confucianisme oriental. La plupart des palais est construite en bois précieux, pourtant ils ne peuvent pas résister aux calamités naturelles fréquentes et aux guerres dévastatrices de longue date. Pour cette raison, certains palais sont en ruine malgré l’attention particulière que l’état vietnamien réserve aux rénovation et restauration.

Itineraire Hue Vietnam

Contactez-nous pour tous les itinéraires, circuits de voyage a Hue Vietnam.