La province de Phu Tho

La province de Phu Tho est située dans la moyenne région du Nord. Elle est entourée au nord des provinces de Yen Bai et de Tuyen Quang, à l’est de Vinh Phuc et de Ha Tay, au sud de Hoa Binh et à l’ouest de Son La. La ville de Viet Tri, son chef-lieu, se trouve à 101km de Hanoi en direction du nord-ouest. Les districts sont Ha Hoa, Thanh Ba, Doan Hung, Lam Thao, Thanh Son, Yen Lap, Tam Nong, Thanh Thuy, Phu Ninh, Cam Khe, Tan Son.

Les moyens de transport sont favorables comprenant de réseau ferroviaire, réseau routier, réseau fluvial.

La température annuelle moyenne varie entre 24ºC et 25°C.

Les territoires de Phu Tho et de Vinh Phuc sont considérés comme le berceau des Viêt

4000 ans auparavant, les rois Hung fondent le pays Van Lang, fixent la capitale à Phong Chau, et leur dynastie dura 2 millénaires. Quantité d’objets de l’âge du Bronze ont été trouvés dans cette zone. Existe encore sur le mont Nghia Linh, au district de Phong Chau, le temple destiné au culte des rois Hung, ancêtres des Viet. Chaque année, les Vietnamiens se rendent au temple des rois Hung pour assister aux cérémonies solennelles leur rendant hommage, et participer aux festivités commémoratives exprimant la solidarité nationale. Cérémonies et festivités se déroulent le 10e jour du 3e mois lunaire.

Le fleuve Rouge et les rivières Da et Lo baignent dans les districts de la province de Phu Tho. La province de Phu Tho est un terrain où fournit thé, latanier, laque et bois pour la papeterie. Ananas, pomme cannelle, pastèque, letchi et le pamplemousse réputé de Doan Hung forment les principales ressources fruitières. Le thé de Phu Tho fait partie des spécialités locales.

La province de Phu Tho comprend une civilisation brillante de longue date. Les ethnies minoritaires y contiennent leurs caractéristiques culturelles distinguées. L’ethnie Muong conserve les trésors de la littérature, du poème, des chants populaires xec bua, vi, dum. L’ethnie Kinh comprend les chants populaires xoan, gheo.. Les archéologies culturelles se composent de Son Vi, Dong Dau, village de Giang et plusieurs de temples, des tombeaux où attirent chaque année de nombreux visiteurs.